boucles sans chaleur mon crashtest

Crash Test : Des boucles sans chaleur

En tant que maman toujours pressée et surtout vraie feignasse quand il s’agit des cheveux, j’ai tendance à avoir toujours la même coiffure : le chignon bun en vrac sur la tête ou pire, la queue de cheval ! Quand je suis allée chez Claire’s pour ma fille (jeracontemalife.com) je suis tombée sur un gadget qui a l’air révolutionnaire pour ma tignasse. On nous promet des boucles sans chaleur, et en dormant ! Bingo quoi ! J’ai testé, et je vous dis tout ce que j’en pense !

Des boucles sans chaleur, comment ça marche ?

Il s’agit d’un genre de headband qui s’appelle « Heatless Headband Curl Night Waves » et il coûte 9,99 euros.

Il est en mousse et ne fait pas mal. Les cheveux doivent être secs à 90% selon la notice. Bon, les chiffres et moi ça fait deux, alors j’ai appliqué le headband quand mes cheveux étaient quasi secs, et légèrement humides.

On démêle bien les cheveux et on met le headband sur la tête. On enroule chaque mèche autour. Et voilà ! On n’a rien d’autre à faire que d’attendre !

night waves pour des boucles sans chaleur

Pourquoi on aime le « sans chaleur » ?

Les fers à lisser ou les fers à boucler sont très connus pour abimer le cheveu, le brûler et le casser. Même si on utilise le Steampod qui est censé ne pas (trop) abimer le cheveu, et qu’on applique un spray spécifique pour prévenir contre les appareils chauffants, le cheveu en prend quand même un coup.

L’diéal est d’espacer au maximum l’utilisation de ce type d’appareils. L’avantage avec le Steampod (mon article sur le Steampod ici), quand on veut des cheveux lisses, c’est que le lissage tient plusieurs jours, donc on n’est pas obligé de repasser les plaques plusieurs fois par jour.

Ici, on veut un effet wavy, des boucles sans chaleur. Parce qu’avec un fer à boucler, le boucle sera nickel mais on préfère préserver ses cheveux.

 

Mon expérience

Je pensais que ça allait être hyper facile, mais j’ai du recommencer plusieurs fois pour enrouler chaque mèche autour du headband. Il y a un genre de clip pour ouvrir le headband et l’enlever. Et il faut savoir que ce petit truc n’arrête pas de s’ouvrir quand on enroule nos cheveux. J’ai du maintenir le clip fermé avec une main, et enrouler les mèches avec l’autre main ! Pas fastoche quoi !

Pour ne pas vous arracher les cheveux (la mauvaise blague^^), demandez de l’aide à quelqu’un afin qu’il maintienne le clip bien fermé pendant que vous travaillez les mèches.

Et vient le moment où je me suis transformée en une mutation entre Rocky Balboa et Clovis.

Après, la difficulté est de garder cet appareillage sur la tête all night long !

On doit dormir avec, et se réveiller au petit matin avec les boucles sans chaleur façon Blake Lively dans Gossip Girl, ou pour les plus jeunes, façon Selena Gomez (je viens encore de parler comme la presque trentenaire que je suis ^^)

Dans l’ensemble, ce n’est pas douloureux grâce à la mousse, mais on ne l’oublie pas vraiment !

 

Ma photo avant

avant-les-boucles

 

Ma photo pendant

boucles-headband

 

Les résultats après une nuit

boucles après le traitement

boucles sans chaleur avec headband

Mon avis final

Je suis très contente de ce système de boucles sans chaleur ! Le seul bémol, c’est le rendu sur les pointes.

Je vous conseille de ne pas enrouler les pointes autour du headband sinon on a un résultat hyper frisé tout en bas, et ce n’est pas très glam.

Sinon, les boucles sont assez grosses, le diamètre du headband étant assez épais. Je recommande cet accessoire pour les feignasses comme moi qui détestent passer plus de 2 minutes à se coiffer ! Le résultat est génial pour si peu de travail !

 

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ? Quelles sont vos techniques pour boucler vos cheveux ? Plutôt pour ou contre les produits chauffant ?

Bisous bisous

 

SoniaC-signature

 

 

 

 

 

guide

Laisser un commentaire

One comment

  1. 13 décembre 2016 at 8 h 22 min

    Bon Ca a l’air compliqué a faire mais le résultat est vraiment satisfaisant !